«

»

Mai 21

Jean-Pierre LEVARAY et EFIX (illustrateur): « Putain d’usine 3 »

Editions Fetjaine, 16.90 €

 

Voici le troisième tome d’une série en bande dessinée qui est l’adaptation du roman de Jean-Pierre Levaray (qui fut reçu, il y a quelques temps, par l’association « Le livre à la mer »). Cet album est broché, en blanc et noir et son style graphique n’est pas sans rappeler celui des Comics.

Les deux tomes précédents  nous racontaient la vie dans une usine de produits chimiques, similaire à celle d’AZF où rode la mort et où l’on attend avec anxiété le grand licenciement… Dans ce dernier tome, le personnage principal est au chômage. Humilié, le licencié va mûrir un plan de vengeance : tuer Pelletier-Raillac, le grand patron de FFI. Il s’introduit alors dans le siège social, dans le quartier de La Défense (un quartier de la Défense qui nous fait penser au Gotham City de Batman). Il prend alors différentes identités afin de connaître le terrain et de planifier l’élimination de l’horrible patron (le personnage de Pelletier-Raillac n’aurait pas pu être plus antipathique). C’est dans un univers très différent de celui de l’usine que pénètre notre sombre héros, un univers impitoyable d’argent, de luttes de pouvoir, où il découvrira aussi un « rayon de soleil »…

Le récit de Jean-Pierre Levaray garde toute sa force en étant transposé en bande dessinée (malgré une « happy end » peu morale qui affadit un peu le propos). A recommander aux amateurs de bande dessinée comme à tous ceux qui trouvent notre société injuste.

Didier Hanquez

in « Côte d’Opale Magazines papier et web » (n°1)