«

»

Juil 31

Raymonde MENUGE-WACRENIER : « Ludivine l’insoumise »

 

Editions
Sarah Lunel & Christian Navarro, 17.50 €

Originaire du boulonnais, Raymonde Menuge-Wacrenier
n’est pas une écrivaine débutante puisque « Ludivine, l’insoumise »
est son dixième roman et elle bénéficie d’une notoriété certaine et méritée.

Toutefois,  à la lecture du titre et à la vue de la
couverture (vue intemporelle d’une jeune femme mi- nue), on pouvait s’attendre
à lire un « bouquin de fille ». Et il n’en est rien ! Dans un
style bien vivant et d’une plume nerveuse, Raymonde Menuge-Wacrenier ne raconte
pas seulement la fin de l’enfance et le début de la vie de femme d’une jeune
héritière d’un couple de nobliaux campagnard de la vallée du Wimereux, elle
nous raconte aussi le début du vingtième siècle (rapports entre les classes
sociales, transformations découlant des progrès techniques, luttes politiques)
jusqu’aux transformations profondes que la Grande Guerre a apportée dans la
société française (surtout la place des femmes).

Ce roman agréable (qui aurait
peut-être mérité d’être plus long) se lit avec plaisir et permet de passer un
bon moment. Pour tout public.

Didier Hanquez

in Côte d’Opale Magazine web et papier