«

»

Déc 10

Nadine MONFILS : « Les vacances d’un serial killer ».

Editions Belfond, 18,50 €

 

Nadine Monfils est une auteure belge de polars. Elle a déjà, avec un certain succès, écrit une quarantaine de romans.

Dans cet ouvrage, c’est avec truculence qu’elle nous présente une série de personnages très drôles mais qui ne brillent pas par leur intelligence. Nous suivons une famille belge, les Destrooper, qui partent passer leurs vacances dans une pension d’une petite station balnéaire de la mer de Nord. Le père, Alphonse, est fan de Tunning et fabricant de boulettes de viande surgelées, la mère, Josette, est une sans-cervelle qui rêvasse, quant aux enfants, Steven (comme Seagal) et Lourdes (comme la fille de Madonna !), ce sont un duo de « glandeurs » qui filme tout ce qui se passe aux alentours en se prenant pour Spielberg ! Mais, le membre de la famille le plus détonnant est la mémé : grande buveuse, nymphomane, madame Irma à ses heures, elle est une sorte de Calamity Jane du troisième âge que rien n’arrête… Il n’y a plus qu’à ajouter un tueur en série analphabète en cavale et l’action démarre.

De chapitre court en chapitre court, le récit, ponctué d’expressions belges, enchaîne les évènements les plus surprenants aux morts de plus en plus nombreux. Le lecteur rit beaucoup, ce n’est pas sérieux mais on passe un bon moment. 

Didier Hanquez, in Côte d’Opale Magazine octobre/novembre 2011