«

»

Juin 01

Gilles WAREMBOURG : « L’ellipse »

 

Editions ATRIA, collection Les Mondes d’Atria, 18€

 

Après « L’œil du calamar » où il nous décrivait la fin de l’humanité, Gilles Warembourg revient à la science-fiction, une science-fiction plutôt sombre. Avec brio, il nous entraîne cette fois dans la cité d’Eksamorrhe, un monde clos et mystique où la caste des prêtres règle chaque instant de la vie des humains : le visage dissimulé par des masques, ils fournissent les trois repas quotidiens d’un étrange brouet rouge comme ils régularisent le nombre des naissances. L’amour en couple comme la vieillesse et la vie au-delà des murs de la cité sont des hérésies punies par l’exil…. Jusqu’au jour où Téliau, un étudiant rebelle, va remettre en question les croyances et préceptes de l’Hexalogue, sorte de religion locale.

Gilles Warembourg nous livre ici un roman fascinant. Il nous décrit avec minutie un monde figé où la géométrie a une part très importante. Quant à la conclusion de l’ouvrage, elle en surprendra plus d’un !

Didier Hanquez, in Côte d’Opale Magazine juin/juillet 2011