«

»

Août 03

Frédéric DEBUSSCHE: « Abécédaire d’une modernité : les quatre buildings de Pierre Vivien à Boulogne-sur-mer »

 15€

Ce document a été édité par les services municipaux de la ville de Boulogne-sur-mer suite à une exposition présentée par le service d’animation de l’architecture et du patrimoine concernant les  quatre buildings A, B, C et D du quai Gambetta. En effet, le label « reconnaissance du patrimoine du XXème siècle » a été attribué aux quatre bâtiments par le Ministère de la Culture en décembre 2009. Et ce n’est pas rien ! Au-delà du phénomène de la Reconstruction d’après-guerre,  ces quatre buildings sont le symbole d’une écriture architecturale nouvelle. Le message de Pierre Vivien, architecte officiel de ce projet (délaissé par un premier architecte qui craignait d’ériger de si hautes constructions en bord de quais…) nous fait regarder « nos » buildings d’un œil bien différent de d’habitude : quelle que soit l’époque, dit-il, la qualité et l’audace architecturales ne trompent pas, elles défient le temps et rayonnent. Nous qui avions de la tendresse pour nos quatre géants du bord de Liane, voilà qu’il nous faut maintenant avoir de l’admiration… ! Les photographies de Frédéric Lefever, missionné sur le projet, contribuent aussi à ouvrir nos yeux d’habitués. L’ouvrage de Frédéric Debussche, chef du service patrimoine de Boulogne-sur-mer est très riche et s’attaque, par petits textes courts, à tous les aspects des buildings, suivant l’ordre alphabétique qui découle du titre. A « M » par exemple, vous découvrirez qu’Alain Resnais, réalisateur bien connu des cinéphiles, a tourné son film « Muriel » à Boulogne pour les extérieurs et en studio à Epinay-sur-Seine où a été reconstitué intégralement un appartement du building A ! Les années soixante sont définitivement entrées dans l’Histoire…Ce n’est pourtant pas très vieux, cinquante ans…

Lydie George,

in Côte d’Opale Magazine août/septembre 2010