«

»

Nov 19

Michel QUINT : « Apaise le temps ».

Apaise le temps.indd

Editions Phébus (2016) 12€

Il est presque déplacé de présenter Michel QUINT tant il est connu de tous depuis bien longtemps ! Professeur de Lettres classiques puis de théâtre à Lille, auteur inspiré d’ « Effroyables jardins » (2000) et d’une cinquantaine d’autres ouvrages, Michel QUINT est lu et apprécié même au-delà de nos frontières, notamment grâce à « Effroyables jardins », traduit en 25 langues, et porté au cinéma (par Jean BECKER) et au théâtre également.

Attaché à ses origines, il met bien souvent en scène le Nord de la France.

« Apaise le temps » se déroule à Roubaix, de nos jours. Abdel Duponchelle (« Flamzou des Aurès »…), un professeur de Lettres attachant et lunaire, est le centre d’un petit cercle amical qui se cristallise à la mort de la libraire du quartier. Le magasin, à l’ombre de l’hôtel de ville, est minuscule, mais c’est là qu’Abdel y a forgé sa culture littéraire grâce aux conseils de la libraire. Une libraire-photographe qui laisse derrière elle de nombreux clichés des années noires de la lutte pour l’indépendance de l’Algérie. La région lilloise, à cette époque (fin des années 50-début des années soixante), a été le siège de luttes fratricides entre le FLN et le MNA, luttes que les anciens de l’époque n’ont pas oubliées. « La guerre des cafés », épisode sanglant, est évoquée dans le roman de Michel QUINT. Lorsque l’OAS entre en scène, la violence s’aggrave, mais également la délation. Samir, un vieil Algérien ami d’Abdel, a gardé la mémoire intacte de tous ces événements…Il a même gardé des listes…

Abdel, qui hérite de la vieille librairie, va devoir gérer les souvenirs des uns et les convictions encore bien vives des autres. Par la solidarité, la fraternité et toute l’intelligence dont il fait preuve avec modestie, il va tenter d’apaiser les passions d’un temps déjà lointain et ce rôle fera de lui un héros ordinaire plein d’humanité.

Lydie GEORGE

19 novembre 2016

Sur Youtube, l’interview de Michel QUINT par François BUSNEL, dans l’émission « La grande librairie » d’avril 2016 :

https://www.youtube.com/watch?v=k2aR301Mh_Q